Université Paris Descartes Bienvenue sur le site de l'IUT Paris Descartes

Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

La Validation des Acquis de l'Expérience est une mesure qui permet à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d'études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle. Trois ans d’expérience minimum en rapport avec le contenu de la certification visée sont nécessaires.

Ainsi, la VAE permet d'obtenir, en totalité ou en partie, un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la Mission VAE par mail : vae@iut.parisdescartes.fr

Le dossier de pré-candidature ainsi que son mode d’emploi seront disponibles à partir d’octobre 2016

La VAE : à quelles conditions ?

La Validation des Acquis de l’Expérience est un droit ouvert à tous : salariés (en contrat à durée indéterminée ou déterminée, intérimaires…), non-salariés, demandeurs d’emploi indemnisés ou non, bénévoles, agents publics. Et ce, quels que soient les diplômes précédemment obtenus ou le niveau de qualification.

Une seule condition : justifier d’une expérience professionnelle (salariée ou non, bénévole …) de 3 ans au minimum en rapport avec le contenu du diplôme visé.

La validation des acquis de l’expérience : quelle procédure ?

Pour pré-candidater au titre de l'année universitaire 2017/2018, le dossier de pré-candidature doit être téléchargé, complété, et déposé en 3 exemplaires DACTYLOGRAPHIES accompagnés des pièces justificatives (en 3 exemplaires également) au plus tard le 30 avril 2017 à l'adresse suivante : 

IUT Paris Descartes
SFCA - Mission VAE
143 avenue de Versailles
75016 PARIS

 

Le dossier de pré-candidature ainsi que son mode d’emploi seront disponibles à partir d’octobre 2016

« A compter du 01/05/2017, la commission pédagogique rendra un avis de recevabilité qui vous sera communiqué par courrier ».

La VAE dans l’entreprise : selon quelles modalités ?

La VAE peut être organisée dans le cadre du plan de formation de l’entreprise, du Droit Individuel à la Formation ou du congé pour Validation des Acquis de l’Expérience.

 

Dans le cadre du Plan de Formation - PF

L’employeur peut décider d’inscrire des actions de VAE dans le plan de formation de l’entreprise. Afin de mettre en œuvre de telles actions, une convention doit être conclue entre l’employeur, le salarié bénéficiaire et l’organisme (ou les organismes) qui intervien(nen)t en vue de la validation des acquis du candidat.

A qui s’adresser ? A la direction des ressources humaines de votre entreprise.

 

Dans le cadre duCompte Personnel de Formation - CPF

La VAE est éligible au titre du compte personnel de formation. Le CPF remplace le DIF depuis le 1er janvier 2015. Les heures non consommées au titre du DIF au 31 décembre 2014 peuvent être mobilisées jusqu’au 31 décembre 2020.

Le compte personnel de formation a pour objectif de permettre à tout salarié à temps complet de se constituer un crédit d’heures de formation de 24 heures par an, jusqu’à l’acquisition de 120 heures, puis de 12 heures par an dans la limite de 150 heures.

En cas de temps partiel, l’alimentation se fait au prorata du temps de travail.

La mise en œuvre du CPF se fait à l’initiative du salarié, en accord avec son employeur.

A qui s’adresser ? A la direction des ressources humaines de votre entreprise.

 

Dans le cadre du congé pour validation des acquis de l’expérience - CVAE

Un congé pour Validation des Acquis de l’Expérience peut être demandé en vue de la participation aux épreuves de validation organisées par l’autorité ou l’organisme habilité à délivrer une certification inscrite au répertoire national des certifications professionnelles ainsi que, le cas échéant, en vue de l’accompagnement du candidat à la préparation de cette validation.

Le salarié bénéficiaire d’un congé pour Validation des Acquis de l’Expérience a droit, dès lors qu’il a obtenu d’un organisme paritaire la prise en charge des dépenses afférentes à ce congé, à une rémunération déterminée dans les conditions prévues à l’article R.931.33 du Code du Travail (rémunération égale à celle qu’il aurait reçue s’il était resté à son poste de travail, dans la limite de 24 heures).

 

A qui s’adresser ? A l’organisme collecteur dont dépend votre entreprise (OPCA/OPACIF : Fongécif, Agefos PME, FAF TT, Uniformation, ANFH…) et à la direction des ressources humaines de votre entreprise.

Vous êtes demandeur d’emploi ?

Demandeurs d’emploi indemnisés

Le Pôle Emploi prend en charge des dépenses liées à la validation des acquis de l’expérience sous réserve qu’elles ne soient pas prises en charge par d’autres financeurs.

La validation des acquis de l’expérience concerne toute personne engagée dans la vie active qui justifie d’au moins 3 années d’activité en rapport direct avec la certification visée à l’article L 335.5 du code de l’Education.

A qui s’adresser ? A votre Agence Pôle Emploi et à l’IUT

 

Demandeurs d’emploi non indemnisés

Selon la région dans laquelle vous habitez, le Conseil Régional apporte une réponse pour le public des demandeurs d’emploi non indemnisés pouvant prendre en charge les frais liés à l’accompagnement.

A qui s’adresser ? A votre Agence Pôle Emploi et à l’IUT

Récapitulatif du financement de la démarche de Validation des Acquis de l’Expérience
  Mesure Financeur Démarche
Salariés   Compte Personnel de Formation (CPF) Entreprise / OPCA Employeur / organisme collecteur
Salariés Congés individuel pour Validation OPACIF OPACIF (Fongecif…)
Demandeurs d'emploi  Demandeurs indemnisés Pôle Emploi Pôle Emploi / Université de référence
Demandeurs d'emploi  Demandeurs non-indemnisés   Conseil Régional (dans certains cas)  Pôle Emploi / Université de référence
Fonctionnaires DIF / Congé validation Administration   Bureau des Ressources humaines ou Service formation 

 

Références :

Décret n° 2013-756  du 19 août 2013
Le portail vae.gouv.fr : www.vae.gouv.fr